CS Pays Vert Ostiches Ath : site officiel du club de foot de Ostiches - footeo

L'Avenir-Pas de relâchement pour Anvaing

15 novembre 2017 - 08:18

La première tranche dans la poche, Anvaing poursuit en tête de la P3A son petit bonhomme de chemin tout en restant très prudent vu son prochain programme.

Après avoir gagné contre les Diables rouges de Rongy, la victoire à Templeuve B a confirmé qu’Anvaing ne subit aucun relâchement après avoir empoché la première tranche. Pour le coach Johan Devos, la prudence reste de mise en évoquant cette fin de premier tour: «On a toutes les raisons de se méfier car le Pays Vert B reste une belle série de cinq victoires et nous devons encore rencontrer Péruwelz B, un autre candidat au titre, Ere B et Béclers avant les fêtes de fin d’année. Mon discours n’a pas changé, j’ai demandé aux joueurs de prendre match après match, de faire preuve de concentration, d’essayer de conserver notre brevet d’invincibilité le plus longtemps possible.»

Les leaders savent qu’ils seront attendus chaque semaine comme ce fut le cas ce dimanche à Templeuve B: «On a été bien reçus et on a beaucoup souffert même si on s’est forgé les occasions de but pour tuer le match avant la pause. Comme chaque équipe, nous comptons notre lot de suspendus chaque semaine alors que l’infirmerie ne désemplit pas. Les absences de Renard, Duprez et Coppin doivent évidemment être gérées avec prudence et on espère récupérer très vite un groupe complet pour vivre une deuxième tour où la concurrence va pouvoir jouer son rôle.»

Tout roule donc pour les Anvinois qui veulent à tout prix garder les pieds sur terre: «On ne peut plus cacher que l’on vise le titre mais il faudra continuer à se battre car on a vu ce week-end que tous les gros morceaux continuent d’engranger et que tout se jouera sur des détails d’ici la fin du championnat.»

Bléharies aspire à la sérénité

En milieu de classement, Bléharies vie une saison bien plus calme que la précédente mais Florian Sénéca aimerait forcément bénéficier d’un peu plus de sérénité d’ici l’hiver: «Hormis le partage contre Obigies, on n’a pas réussi à accrocher les grosses cylindrées de la série et ce dimanche, Isières n’a pas volé son succès même si Gilles De Bodt reconnaîtra volontiers avoir bénéficié d’un peu de réussite à l’image du premier goal marqué sur un corner rentrant. Vu la moyenne d’âge de mon équipe, nous pouvons difficilement rivaliser avec des adversaires qui ont bien plus d’expérience mais nous ne pouvons pas continuellement chercher des excuses et nous devons au contraire continuer à travailler afin de prendre quelques points d’ici la fin du premier tour.»

Il est vrai que Bléharies a bien répondu présent voici une dizaine de jours en s’imposant lors du déplacement au Mont de l’Enclus alors que le prochain match à la Montkainoise sera tout aussi important: «Non seulement un succès nous permettrait de nous donner de l’air mais on veut aussi prendre une petite revanche après le 10-0 de l’année passée qui m’avait fait particulièrement mal puisque la Montkainoise est mon ancien club. Avec encore à notre programme le Risquons-Tout, Flobecq et Estaimbourg avant Noël, on a notre sort entre nos mains pour pouvoir s’offrir un second tour sans trop de pression.»

Les récentes blessures de Decaluwé et de Cuvelier tombent finalement bien mal à une période où Florian Sénéca aimerait pouvoir profiter de la concurrence mais le meilleur reste sans doute encore à venir du côté de Bléharies.

 

Commentaires