CS Pays Vert Ostiches Ath : site officiel du club de foot de Ostiches - footeo

Presse - SudPresse - "D'abord la tranche pour le Pays Vert"

30 janvier 2018 - 08:12

La 19e journée du championnat de P1, disputée ce dimanche, a complètement chamboulé le classement. Ainsi, sa victoire a permis au Pays Vert de prendre la tête de tous les classements, celui des points perdus compris. À Ostiches-Ath, on refuse toutefois de tirer des plans sur la comète, et on préfère se concentrer sur un objectif à court terme, à savoir le gain de la tranche. Mais l’info du week-end est plutôt venue de Belœil qui, pour la première fois, n’est plus relégable. Pourvu que ça dure…

Analyse de Michael Houwaert

1/ Le Pays Vert en tête, mais au-devant d’un sacré programme

Si le Pays Vert dominait déjà le classement de P1 avant la journée de dimanche, il devait laisser la tête du classement des points perdus au Symphorinois. Les Montois ayant partagé l’enjeu contre Le Rœulx, la troupe de Michaël Browaeys est désormais bel et bien leader de la P1, tous classements confondus. «  Mais ça, pour l’instant, nous n’y prêtons pas attention,  » assure Laurent Vanduille, le manager du Pays Vert. « Pour la simple et bonne raison que nous sommes au beau milieu d’une série de matches très difficiles, avec le PAC, le Pays Blanc et Symphorinois qui nous attendront de pied ferme lors des prochaines semaines.  »

Ce qui n’empêche pas Laurent de se fixer des objectifs. «  Tout d’abord, il y a la tranche. Pour éviter de sortir les calculettes, il nous faudra battre le PAC dimanche. En ce qui concerne le classement général, si nous sommes encore dans le bon wagon dans quelques matches, nous pourrons en reparler.  »

Les voyants sont néanmoins tous au vert au stade des Géants. «  Je me suis parfois demandé si nos joueurs étaient prêts à faire les efforts nécessaires pour faire mieux que l’an dernier. Vu le travail qu’ils ont abattu pendant la trêve hivernale et les résultats de ces dernières semaines, la réponse est « oui », apparemment.  »

2/ Là où il en est, le Pays Blanc serait presque déçu de louper le tour final

Contraint au partage face au PAC Buzet dimanche, le Pays Blanc s’est quelque peu éloigné du gain de la tranche, qui reste toutefois possible. Très bonne surprise de ce championnat de P1, le champion de P2, ou du moins ses supporters, en serait presque déçu de louper un tour final qui sonnerait comme une magnifique récompense pour la première année du club en P1.

3/ Péruwelz n’avance plus et devra vite se reprendre pour ne pas stresser

0/15… Comme l’an dernier, le Péruwelz FC connaît une deuxième partie de saison difficile. Redescendus à la dixième place, les hommes de Jean-Luc Delanghe devront vite se reprendre. Surtout que, derrière, les mal lotis engrangent des points en cette année 2018. Battre Le Rœulx dimanche donnerait une fameuse bouffée d’air au PFC.

4/ Belœil est remonté à la 13e place : il commençait à être temps !

Au-delà du leadership du Pays Vert, elle est sans doute là, la toute grosse info du week-end en P1 : pour la première fois de la saison, Belœil n’est plus descendant direct. Remontés à la 13e place grâce à sa victoire contre Monceau, les Unionistes occupent donc le rang qui sera soit dévolu au barragiste, soit au premier maintenu direct. «  Que ça fait du bien d’enchaîner deux bons résultats d’affiliée,  » raconte Paul Palisse, l’attaquant belœillois. «  Nous espérons avoir enfin démarré une vraie spirale positive.  »

Sur un plan plus personnel, Paul semble en avoir fini avec 14 mois de vaches maigres. «  Je m’étais rompu le ligament croisé du genou en tout début de saison dernière. Cette année, à la reprise, c’est une rupture partielle de l’ischio qui m’a mis sur la touche. Rejouer fait un bien fou.  »

Marquer, aussi. «  J’avais marqué lors de mon retour il y a deux semaines et j’ai aussi inscrit un but ce dimanche. Bien sûr, ça fait du bien.  »

Mais Palisse refuse de tirer la couverture à lui. «  Je ne crois pas que mon retour soit l’élément déclencheur de cette meilleure période. Notre groupe manquait d’expérience, j’en apporte peut-être un peu, mais il ne faut pas négliger l’apport des nouveaux venus.  » Même si les buts de Paul pourraient bien faire la différence dans l’opération maintien.

5/ La Montkainoise à nouveau enlisée et n’a presque plus de jokers

Avec sa pléiade de renforts, Kain joue mieux, c’est un fait. Dimanche, les Kainois auraient au moins mérité un point contre Gosselies. Mais quand on ne marque pas, ça devient plus difficile. Il reste aux Kainois 11 matches, lors desquels ils devront prendre une vingtaine de points pour espérer. Ça devient compliqué...

Commentaires

REPAS DES CHAMPIONS

CLASSEMENT P1

1. Pays Vert Ost.-Ath A   62 29 19 5 5 54 24 +30
2. Pays Blanc A   57 29 17 6 6 68 42 +26
3. St-Symph.   52 29 14 5 10 50 36 +14
4. Houdeng A   51 29 15 8 6 56 37 +19
5. Pt-à-C.-Buz.   49 29 14 8 7 55 42 +13
6. ASH Monceau   47 29 14 10 5 47 46 +1
7. Soignies   46 29 15 13 1 44 52 -8
8. Royal Gosselies Sport   42 29 13 13 3 46 42 +4
9. SG-Tertre-Haut. A   42 30 11 10 9 42 36 +6
10. Péruwelz A   40 29 11 11 7 35 34 +1
11. Beloeil A   38 29 12 15 2 57 53 +4
12. Le Roeulx A   37 29 10 12 7 40 52 -12
13. Pâturages   34 29 8 11 10 45 40 +5
14. Quevy-Mons B   23 29 6 18 5 29 61 -32
15. Ransart   19 29 5 20 4 24 51 -27
16. Montkain. A   16 30 5 24 1 23 67 -44