CS Pays Vert Ostiches Ath : site officiel du club de foot de Ostiches - footeo

L'Avenir-La bête noire a changé de couleur…

5 mars 2018 - 21:14

La Montkainoise a bien failli rester la bête noire des Osticho-Athois, mais ces derniers avaient une palette plus colorée en seconde période. Montkainoise - CS Pays Vert : 0 - 2

Sur un terrain roulé en dernière minute, le Pays Vert sait qu’il ne devra pas jouer au foot pour vaincre sa bête noire. Et pourtant, c’est Lasfar qui s’octroie la première possibilité, contré in extremis par J. Dubois. Si la réaction émanant des pieds de Delfairière est captée par Saingier, le danger reste sur la cage de Mercier, tout heureux de voir une déviation de Quansah repoussée par son poteau droit (12e)! Quatre minutes plus tard, c’est Bruchet qui s’échappe à la limite du hors-jeu mais Mercier sauve ses couleurs en fermant l’angle de tir.

La Montkainoise, qui a déjà laissé passer de belles chances de mener au score, hérite d’une dernière possibilité mais le tir à bout portant de Bruchet est stoppé par un Mercier des grands jours. On assiste même presque à une surprise au moment d’aborder la pause quand la volée de Fievez est à son tour renvoyée par le poteau droit de Saingier (39e). À la pause, le leader peut clairement s’estimer heureux de ne pas être mené par la lanterne rouge.

Main par-ci, main par-là

La pluie, timide en première période, se fait plus présente en seconde. Le terrain s’alourdit et ce sont les visiteurs, plus frais physiquement, qui en tirent profit. Sur corner, Ramser surgit pour ouvrir le score. Une charge de Vallera sur Saingier précédant la reprise du buteur n’est pas retenue par l’arbitre, M. Cyx, par ailleurs excellent (0-1, 52e). Une main dans le rectangle visiteur est considérée comme involontaire par le ref juste avant une main… montkainoise dans la surface de réparation, tout aussi réflexe. Les Montkainois doivent procéder par contre mais les deux essais de Bruchet ne sont pas cadrés. Et si Delfairière se heurte à Saingier une première fois, il est à la bonne place pour doubler l’actif des siens à la récupération d’un tir de Fievez contré par Baclet (0-2, 63e). Les carottes sont cuites pour les locaux tant les visiteurs semblent sûrs de leur fait. Un effort de soixante mètres de Leleux est prolongé de maîtresse manière par Ramser vers F. Dubois qui oublie de conclure cette contre-attaque d’école. F. Dubois aura encore l’occasion de durcir les chiffres en fin de partie sur un service de François mais il était dit qu’il ne marquerait pas ce dimanche. Qu’à cela ne tienne, le Pays Vert met fin à 11 ans sans victoire face aux Kainois et conserve son avance au classement avant le derby très attendu contre le Pays Blanc.

Quant à la Montkainoise, sa situation ne s’améliore guère en fin de classement malgré une bonne prestation d’ensemble, surtout en première période. «On ne peut pas gagner un match si on ne marque pas, martèle Roméo Seka. Même si cette fois, c’est plutôt la réussite qui nous boude plutôt que la maladresse qui touche nos attaquants. Il faut désormais continuer à jouer nos rencontres comme des finales…»

Commentaires