CS Pays Vert Ostiches Ath : site officiel du club de foot de Ostiches - footeo

L'Avenir-Chacun sa période, chacun son but

12 mars 2018 - 21:49

Les deux premiers du classement général se sont quittés dos à dos au terme d’une partie sans éclat dont on ne retiendra que les buts. Pays Vert - Pays Blanc : 1 - 1

Alors que les locaux s’alignent au grand complet, le Pays Blanc doit s’aligner sans Cédric Rjillo, blessé dimanche dernier. Par contre, les trois renforts français, annoncés non qualifiés, sont bien présents sur la feuille de match. Et ce duel au sommet démarre parfaitement pour les Cerclistes. La remise en touche de F. Dubois est déviée par Eckhaut en direction de Vallera qui bat facilement Delvingt dans le petit rectangle (1-0, 6e). Malheureusement, les locaux se contentent de cet avantage alors que le Pays Blanc ne joue tout simplement pas. L’ennui s’installe donc, Boulanger réveillant le stade d’un essai cadré stoppé par Mercier. Delvingt fait de même devant Vandeville, Jef. Rjillo clôturant cette première période par un coup franc dont il a le secret mais claqué au-dessus de sa transversale par le portier visité. À la pause, le sommet accouche du coup d’une souris, tant le niveau footballistique déçoit l’assistance.

Mené au score, le Pays Blanc attaque la reprise avec conviction, et cela même si Vandeville répond de suite à la tentative de Leclercq. Enfin présents dans la rencontre, les Antoiniens ne tardent pas à récolter le fruit de leur réaction. Delannoy allume des 20 mètres et ne laisse aucune chance à Mercier: 1-1 à la 55e. La pièce peut tomber dans chaque camp. Jef. Rjillo voit son tir repoussé par Mercier alors que la tête d’Eckhaut n’est pas assez puissante pour tromper la vigilance de Delvingt. Et si la volée d’Hovine s’égare loin de l’objectif, le missile de Drari nécessite toute l’attention de Mercier qui le sort de sa lucarne. Si chacun camp espère que son favori remporte la mise, le terrain n’apporte plus de satisfactions dignes de ce nom. Les deux protagonistes restent sur leur position au classement, laissant le suspense pour le titre intact… Et si le Pays Blanc s’est montré supérieur d’un point de vue technique, l’expérience locale fut suffisante pour la contrer. Et c’est dès lors un nul logique qui sanctionne une partie dont la qualité ne restera pas gravée dans les mémoires du nombreux public.

Buts:6e Vallera (1-0), 55e Delannoy (1-1).Pays Vert:A. Mercier, F. Dubois (67e Daubechies), Fievez, Eckhaut, Vandeville (75e François), Piéraert, Delfairière, Ramser (63e Blondiau), J. Dubois, Vallera, Leleux.Pays Blanc: Delvingt, Filmotte, Timmerman, Boulanger, Duval (54e Labarrère), Leclercq (61e Drari), Hovine, J. Rjillo, Delannoy, Betrancourt (86e Leleu), Chantry.Cartes jaunes: Vandeville, Delfairière, Vallera, Boulanger. Arbitre:M. Vocale.

 

Julien Timmerman croit au titre

«L’unité conquise est logique. Chacun a eu sa mi-temps, chacun a marqué son but. En première période, nous étions trop mous.

On n’arrivait pas à construire le jeu sur un terrain qui ne ressemble pas à notre synthétique! La gueulante de l’entraîneur nous a fait du bien à la pause. On a vu l’équipe du Pays Blanc des semaines précédentes. J’espère que l’on pourra toujours s’adapter aux surfaces adverses jusqu’au bout car on a encore pas mal de déplacements… Si on joue avec la même mentalité qu’en seconde période, on peut encore croire aux lauriers. La pression reste sur les épaules du Pays Vert que nous allons pousser dans le dos. Et avec dix-huit points en jeu, tout est encore possible», assure l’ancien Ostichois.

Commentaires

REPAS DES CHAMPIONS

CLASSEMENT P1

1. Pays Vert Ost.-Ath A   62 29 19 5 5 54 24 +30
2. Pays Blanc A   57 29 17 6 6 68 42 +26
3. St-Symph.   52 29 14 5 10 50 36 +14
4. Houdeng A   51 29 15 8 6 56 37 +19
5. Pt-à-C.-Buz.   49 29 14 8 7 55 42 +13
6. ASH Monceau   47 29 14 10 5 47 46 +1
7. Soignies   46 29 15 13 1 44 52 -8
8. Royal Gosselies Sport   42 29 13 13 3 46 42 +4
9. SG-Tertre-Haut. A   42 30 11 10 9 42 36 +6
10. Péruwelz A   40 29 11 11 7 35 34 +1
11. Beloeil A   38 29 12 15 2 57 53 +4
12. Le Roeulx A   37 29 10 12 7 40 52 -12
13. Pâturages   34 29 8 11 10 45 40 +5
14. Quevy-Mons B   23 29 6 18 5 29 61 -32
15. Ransart   19 29 5 20 4 24 51 -27
16. Montkain. A   16 30 5 24 1 23 67 -44