CS Pays Vert Ostiches Ath : site officiel du club de foot de Ostiches - footeo

L'Avenir-Les verdicts définitifs sont attendus

17 avril 2018 - 16:34

Les Montkainois auront joué le jeu jusqu’au bout, au point même d’arbitrer la course au titre au grand dam d’un Pays Blanc trop sûr de lui.

La lanterne était bien rouge mais le Pays Blanc n’a pas pris en compte ce signal d’avertissement! Les hommes de Steve Artisien n’ont jamais trouvé la solution adéquate pour réussir à se défaire d’une équipe ô combien volontaire, sur un terrain qui ne leur convenait pas. Yanis Drari ne cherchait pas d’excuse pour expliquer la défaite. «Nous avons été très mauvais en première période et juste moyens en seconde. Seul un but dans le quatrième quart d’heure aurait pu changer les choses mais il n’est pas tombé. Félicitations à cette équipe de la Montkainoise qui a joué le match parfait. Nous étions tous en dessous de notre niveau habituel, nous nous sommes réveillés trop tard en seconde mi-temps. Maintenant, il faudrait que de son côté, Ath s’écroule pour que le miracle se réalise. Mais je crois plutôt qu’il nous reste à préparer le tour final que nous devrons aborder le mieux possible. Nous ne devons pas tout effacer après cette défaite. Nous effectuons une très bonne saison, aidés en cela par des supporters magnifiques.»

Le revers antoinien ravit le Pays Vert qui n’en demandait pas tant. «La Montkainoise nous a joué de vilains tours au cours de ces dernières années. Cette fois, elle nous donne un fameux coup de main. Chapeau à elle d’avoir joué le jeu jusqu’au bout! Il nous reste à grimper la dernière marche, la plus dure. Mais c’est une belle opportunité que de fêter un titre à la maison. Avec cinq points d’avance à deux matches de la fin, on ne peut pas ne pas y arriver», sourit pour sa part Laurent Vanduille.

Péruwelz et Belœil dans le bon

Péruwelz voit également le bout du tunnel. Les trois unités prises à Houdeng tombent effectivement au meilleur moment. Thierry Rosvelds en convient. «Le match a été parfait pour nous dans l’ensemble! Houdeng aurait pu tout aussi bien le gagner mais la pièce est tombée de notre côté. Nous avons véritablement retrouvé une équipe péruwelzienne solidaire, sereine et aussi présente dans les duels. Nous avons remporté ce succès avec les tripes et un très bon Montuelle dans son rectangle.»

Belœil a aussi passé un bon dimanche, abandonnant la place de barragiste à ses concurrents directs. «Il fallait gagner contre Ransart, peu importait la manière, confirme le T2, Luc Paul. Les visiteurs nous ont un peu aidés en affichant une nervosité inutile… Maintenant, nous devons aller chercher quelque chose à Soignies qui est en grande forme actuellement. Heureusement pour nous, le Pays Blanc sera peut-être démobilisé pour la dernière rencontre après sa défaite à Kain.»

Un engagement à honorer

Tout comme l’année passée, on ne pourra nullement reprocher aux joueurs kainois de respecter le club jusqu’au terme de la saison malgré le peu de soutien de la présidence. Jérémy Delattre s’en explique. «Nous honorons notre engagement moral, ce qui n’est pas le cas de la présidence. On ne s’entraîne plus depuis trois semaines. On vient simplement le dimanche pour garder la forme et pour également attirer le regard d’autres formations. C’est pourquoi nous sommes très fiers d’avoir accroché une équipe du Top 3. La récompense tombe enfin après des semaines de patience. Tactique et intelligence de jeu nous ont offert le succès face aux Antoiniens.» Juste félicitations pour cette abnégation!

Commentaires

REPAS DES CHAMPIONS

CLASSEMENT P1

1. Pays Vert Ost.-Ath A   62 29 19 5 5 54 24 +30
2. Pays Blanc A   57 29 17 6 6 68 42 +26
3. St-Symph.   52 29 14 5 10 50 36 +14
4. Houdeng A   51 29 15 8 6 56 37 +19
5. Pt-à-C.-Buz.   49 29 14 8 7 55 42 +13
6. ASH Monceau   47 29 14 10 5 47 46 +1
7. Soignies   46 29 15 13 1 44 52 -8
8. Royal Gosselies Sport   42 29 13 13 3 46 42 +4
9. SG-Tertre-Haut. A   42 30 11 10 9 42 36 +6
10. Péruwelz A   40 29 11 11 7 35 34 +1
11. Beloeil A   38 29 12 15 2 57 53 +4
12. Le Roeulx A   37 29 10 12 7 40 52 -12
13. Pâturages   34 29 8 11 10 45 40 +5
14. Quevy-Mons B   23 29 6 18 5 29 61 -32
15. Ransart   19 29 5 20 4 24 51 -27
16. Montkain. A   16 30 5 24 1 23 67 -44