CS Pays Vert Ostiches Ath : site officiel du club de foot de Ostiches - footeo

L'Avenir-«Les garçons vont se donner à fond»

11 août 2018 - 20:40

Fabrice Milone est sûr d’une chose pour ce troisième tour: sur sa bonne pelouse, face à un adversaire plus costaud, son Pays Vert ne lâchera rien. Pays Vert - Solières Sp. : Dimanche à 16 h

Il y a dix jours, le Pays Vert avait déjà vu ce qu’était le niveau de la D2 amateurs en recevant en amical la formation des Francs Borains tout juste promue au sein de la division. En quelque sorte une petite entrée légère avant un plat de résultat qu’il faudra être capable de digérer ce week-end. Car dimanche, c’est un habitué de la D2 et non plus un «novice» qui se pointera au stade des Géants, qui plus est en match officiel et non plus en amical: «On avait en effet senti face aux Francs Borains que l’adversaire avait un peu levé le pied en seconde période. Ce ne sera pas le cas dimanche avec Solières qui voudra assumer son rôle de favori, note Fabrice Milone, le coach du Pays Vert, qui sait déjà que ses joueurs auront fort à faire. Solières est un gros calibre qui joue bien en bloc, avec de l’agressivité. Cette équipe a un très bon attaquant qu’il faudra museler. Mais je me dis qu’on est capable de tenir à tête à cet adversaire. Sur notre bon terrain, face à une équipe en théorie mieux armée et qui produira du jeu, mes garçons vont vouloir se donner. Ils auront envie de se surpasser.»

Ce n’est donc pas la sortie amicale de mercredi conclue par une défaite 1-2 face à la P1 de Péruwelz qui vient chagriner Fabrice: «Il y a eu une défaite, ce n’est jamais agréable, mais c’était dans le fond un bon match, dans la logique de nos précédentes rencontres de préparation avec un effectif que j’ai fait tourner. Dans l’organisation et l’animation, on a été correct. Par contre, on a failli au niveau du rythme. On était trop lent et j’ai vu trop de touches de balle. Le tempo n’était pas bon. Le constat est là mais tant mieux si on le fait à ce moment-ci de la saison. Ce match perdu va nous servir à préparer la suite. On sait ce que l’on doit améliorer. On va corriger cette lacune à laquelle s’en est ajoutée une autre: on doit apprendre à gérer un résultat négatif. Cela fait deux saisons que le groupe perd peu mais en nationale, on ne sera plus dans la facilité. Il faudra savoir se gérer même quand le score ne sera pas à notre avantage.»

Une note négative donc mais il y a du positif! «On bosse le système en 3-4-3. Il faut le peaufiner mais c’est intéressant. Et puis, individuellement, des joueurs marquent des points. Patout est bien dans ses pompes alors qu’il ne faisait pas partie des cadres la saison passée. C’est une très belle surprise! Hospied fait ce qu’on attend de lui en apportant son expérience alors que Sven Leleux reste précieux.»

À noter que pour la venue de Solières, le Pays Vert devra se passer de Vandeville et Thulier, blessés, et de Vallera, en vacances.

Commentaires