CS Pays Vert Ostiches Ath : site officiel du club de foot de Ostiches - footeo

Presse - L'Avenir - "Quatre minutes de doute au Pays Vert"

22 janvier 2018 - 08:50

Ransart s’est créé autant d’occasions durant les quatre minutes initiales que le Pays Vert n’a marqué de buts au cours de la rencontre.

Pays Vert - Ransart : 3 - 0

Ramser n’est pas assez remis de ses blessures et n’apparaît pas sur la feuille de match, tout comme J. Dubois suspendu. Les locaux peinent à entrer dans la rencontre. Mercier doit ainsi déjà réaliser une parade devant Venezia alors qu’il voit Hardy louper une opportunité dans son petit rectangle moins de soixante secondes plus tard! Et ce n’est pas fini car le portier local sauve encore ses couleurs sur une reprise de Kouyaté consécutive à un corner ransartois. L’orage est passé mais le Pays Vert a eu très chaud…

e Cercle réagit sous la forme d’un cadeau visiteur qu’Eckhaut n’arrive pas à mettre à profit. Après de nouvelles réactions de Leleux et Eckhaut, une superbe action locale en un temps est conclue par Vandeville (1-0, 13e). Et si un coup-franc de Piéraert rase le montant de Lazitch, l’arbitre reste de marbre sur une main évidente ransartoise dans le grand rectangle alors que son juge de ligne agite son drapeau (22e).

Paternostre en aura d’autres

Si Mercier doit encore intervenir devant Venezia, le dernier mot de la première période reste osticho-athois. Sven Leleux met fin à une mêlée dans les six mètres pour doubler l’avantage des siens au meilleur des moments: c’est 2-0 à la 43e. Le Pays Vert va gérer calmement la reprise tout en cherchant le KO. Vallera passera à côté tout comme Vandeville. Mais Ransart n’a pas encore perdu tout espoir de revenir dans le parcours même si Bilinska galvaude un coup-franc aux vingt mètres. La pression s’intensifie néanmoins aux abords du rectangle visiteur mais les essais de Vandeville et Blondiau ne font que flirter avec les montants de Lazitch. Alors que Venezia est exclu pour rouspétances, le Cercle Sportif tue le suspense de la rencontre à la suite d’un corner de Paternostre prolongé dans les filets par Eckhaut (3-0, 81e). Le dernier fait de la partie s’illustre par un penalty de Niati Fika sur Paternostre. Le jeune attaquant veut alors se faire justice mais Lazitch va détourner son envoi pour éviter que l’addition ne s’alourdisse. Serge Lukalu, le coach visiteur, ne conteste pas la victoire locale: «Nous avons hérité des premières occasions de but mais quand on ne les concrétise pas, on peut difficilement remporter un match, surtout à Ath.»

© Laurent Becquart - L'Avenir - 22/01/2018

Commentaires

BUFFET DE FROMAGES - BEAUJOLAIS NOUVEAU 2018

CLASSEMENT D3

1. CS Brainois   27 11 8 0 3 21 9 +12
2. Union Namur FLV   24 11 7 1 3 30 10 +20
3. Tournai   20 11 5 1 5 16 6 +10
4. Stade Brainois   18 11 5 3 3 15 11 +4
5. R. Symphorinois   18 11 5 3 3 16 14 +2
6. AQ Mons   17 11 5 4 2 16 14 +2
7. Aische   17 11 5 4 2 17 18 -1
8. RJ Wavre   16 11 5 5 1 21 22 -1
9. CS Pays Vert Ostiches-Ath   15 11 4 4 3 14 14 0
10. Jette   14 11 4 5 2 18 19 -1
11. Léo Uccle   13 11 4 6 1 21 14 +7
12. Ent. Manage   13 11 3 4 4 11 12 -1
13. J Tamines   9 11 3 8 0 10 22 -12
14. Entente Binchoise   9 11 2 6 3 14 25 -11
15. Stockel   8 11 2 7 2 12 27 -15
16. Ganshoren   6 11 1 7 3 15 30 -15