CS Pays Vert Ostiches Ath : site officiel du club de foot de Ostiches - footeo

L'Avenir-Pression trop forte pour le leader?

26 mars 2018 - 14:33

Le Pays a fait le forcing en première période sans cependant marquer. Belœil a réagi mais a, lui, trouvé l’ouverture, et ce, à trois reprises! Belœil - Pays Vert : 3 - 0

L’échauffement est néfaste aux deux formations. À Belœil, Abidellah et Aneddam doivent laisser leur place à Basan et Piérart alors que le Pays Vert enregistre le désistement de Ramser au profit de Vandeville. Malgré le danger que procure ce déplacement, les visiteurs n’éprouvent pas de crainte outre mesure et s’approchent les premiers du domaine local. Tenu à l’écart de Mercier, Belœil profite d’une phase arrêtée pour mettre le portier athois en difficulté. Le Pays Vert tente bien de s’octroyer un avantage arsenal avant la pause mais Eckhaut se heurte à un retour providentiel de Sarot après avoir effacé proprement Baneton (40e).

Palisse, le retour

Déjà plaisant en première période, le duel prend tournure dès la reprise. Un centre de Vandenberghe est repris magistralement du front par Palisse pour l’ouverture du score (1-0, 48e). L’Union ne s’en contente pas, et surtout pas Vandenberghe qui s’offre un joli solo sur son aile avant de trouver Bronier dont la tête plongeante est sans pardon pour Mercier (2-0, 55e). En sept minutes, le derby vient de basculer.

L’impression est la bonne, Belœil montre beaucoup plus d’envie en cette seconde période. Mais ce sont encore des phases arrêtées qui sèment le trouble pour la défense visiteuse, que ce soit Van Waeyenberge sur corner ou Vandenberghe sur coup-franc. Le jeu offre aussi une possibilité aux locaux mais Mercier s’interpose devant Van Waeyenberge, bien lancé par Aneddam (82e).

Belœil va finalement poser la cerise sur le gâteau à deux minutes du terme. Une belle action locale isole Van Waeyenberge sur l’aile droite, le centre au cordeau traversant le petit rectangle jusqu’au second poteau où se trouve Abidellah qui marque l’un des buts les plus faciles de sa carrière (3-0, 88e).

Le leader osticho-athois s’incline sans contestation aucune. Pour Islam Basan, la victoire locale est plus que méritée. «Il fallait absolument que nous maintenions le zéro derrière à la pause. Malgré des possibilités visiteuses, nous avons atteint ce but. C’est le tournant de la rencontre. Par la suite, tout a parfaitement fonctionné. Nous avons bien régi les échanges et les remplaçants ont pleinement rempli leurs rôles. Face à la meilleure équipe de la série, nous avons très bien géré les temps forts de la partie. Si tout est encore à faire, ce sont trois points en or dans la course au maintien en première provinciale.»

Commentaires

BUFFET DE FROMAGES - BEAUJOLAIS NOUVEAU 2018

CLASSEMENT D3

1. CS Brainois   27 11 8 0 3 21 9 +12
2. Union Namur FLV   24 11 7 1 3 30 10 +20
3. Tournai   20 11 5 1 5 16 6 +10
4. Stade Brainois   18 11 5 3 3 15 11 +4
5. R. Symphorinois   18 11 5 3 3 16 14 +2
6. AQ Mons   17 11 5 4 2 16 14 +2
7. Aische   17 11 5 4 2 17 18 -1
8. RJ Wavre   16 11 5 5 1 21 22 -1
9. CS Pays Vert Ostiches-Ath   15 11 4 4 3 14 14 0
10. Jette   14 11 4 5 2 18 19 -1
11. Léo Uccle   13 11 4 6 1 21 14 +7
12. Ent. Manage   13 11 3 4 4 11 12 -1
13. J Tamines   9 11 3 8 0 10 22 -12
14. Entente Binchoise   9 11 2 6 3 14 25 -11
15. Stockel   8 11 2 7 2 12 27 -15
16. Ganshoren   6 11 1 7 3 15 30 -15