CS Pays Vert Ostiches Ath : site officiel du club de foot de Ostiches - footeo

L'Avenir-Ostiches offre à Ath un magnifique retour en nationale

23 avril 2018 - 08:33

Au terme d’une toute petite rencontre de première provinciale, le CS Pays Vert a réalisé l’essentiel en prenant la mesure de Pâturages. Pays Vert - Pâturages : 1 - 0

On retrouvait bien plus de public que d’habitude au stade des Géants pour assister à l’éventuel sacre du club fusionné du Pays Vert. Par contre, la traditionnelle «fanfare» du kop est bien présente pour distiller l’ambiance des grands rendez-vous.

Piéraert en sauveur

Sans doute stressés par l’enjeu, les locaux se laissent dominer par des visiteurs bien déterminés à éviter la place de barragiste. Ainsi, les Pâturageois arrivent à parfaitement gérer les premiers échanges mais ne parviennent toutefois pas à s’approcher valablement du but de Mercier pour mettre ce dernier en difficulté. Bousculés, les locaux réagissent sur phase arrêtée… Un corner tiré par Vandeville est repris du front par Piéraert mais Jooris sauve les meubles au prix d’une belle détente. Cela donne des idées au défenseur local qui impose sa grande carcasse au premier poteau pour dévier un centre d’Eckhaut (1-0, 19e). Le stade peut se mettre à espérer d’autant plus que les maigres réactions visiteuses signées Dubart et Spinelli n’effraient pas le moins du monde un Mercier tout tranquille.

Sans atteindre des sommets de qualité, la rencontre offre le stress que ces parties à enjeu génèrent. C’est d’autant plus vrai que le Cercle Sportif tarde à doubler la mise malgré la possibilité offerte à son attaquant Ramser et une belle volée de Vandeville.

Une vraie délivrance

On croit la cause entendue lorsqu’Eckhaut s’échappe sur son aile avant d’offrir un caviar à Ramser qui reprend à côté de l’objectif à la 66e. On se dit alors que les Osticho-Athois jouent avec le feu après un nouvel essai non cadré de Ramser. On retrouve encore l’avant-centre local dans le rectangle mais son tir est contré par un Pâturageois. Les réactions locales pour une main du visiteur ne sont pas suffisantes pour convaincre M. Dionisio qui ne se fait pas que des amis ce dimanche après-midi au stade des Géants, surtout après la blessure au visage de Delfairière. Les minutes passent, certainement pas assez vite pour les supporters locaux qui voient encore Vallera puis Eckhaut aux portes du soulagement. La tension est encore un peu plus vive lorsque Pâturages lance ses dernières forces dans la bataille pour arracher le nul. Mais la volée de Dubart ne fait que survoler le domaine de Mercier.

Après quatre minutes d’arrêt de jeu interminables pour le président Dubois et son équipe, l’arbitre libère le stade des Géants qui goûtera à nouveau aux joies de la nationale la saison prochaine.

Commentaires

SAINT NICOLAS 2018

StNico2018

CLASSEMENT D3

1. CS Brainois   27 11 8 0 3 21 9 +12
2. Union Namur FLV   24 11 7 1 3 30 10 +20
3. Tournai   20 11 5 1 5 16 6 +10
4. Stade Brainois   18 11 5 3 3 15 11 +4
5. R. Symphorinois   18 11 5 3 3 16 14 +2
6. AQ Mons   17 11 5 4 2 16 14 +2
7. Aische   17 11 5 4 2 17 18 -1
8. RJ Wavre   16 11 5 5 1 21 22 -1
9. CS Pays Vert Ostiches-Ath   15 11 4 4 3 14 14 0
10. Jette   14 11 4 5 2 18 19 -1
11. Léo Uccle   13 11 4 6 1 21 14 +7
12. Ent. Manage   13 11 3 4 4 11 12 -1
13. J Tamines   9 11 3 8 0 10 22 -12
14. Entente Binchoise   9 11 2 6 3 14 25 -11
15. Stockel   8 11 2 7 2 12 27 -15
16. Ganshoren   6 11 1 7 3 15 30 -15