CS Pays Vert Ostiches Ath : site officiel du club de foot de Ostiches - footeo

Daoud, la maturité en plus, arrive au Pays Vert

18 mai 2018 - 17:05

Ismaël Daoud s’est fait connaître en D2 à Tournai. Après quelques mauvais choix, mais aussi une expérience professionnelle au Maroc et une saison écourtée à Renaix, l’ailier arrive au Pays Vert, avec l’expérience du niveau national dans ses bagages.

Gaucher, offensif, expérimenté et citoyen de Bassily, Ismaël Daoud avait tous les atouts pour séduire la direction du Pays Vert. Et tout s’est fait très rapidement pour l’ailier, qui n’avait pas terminé la saison à Renaix : «  En fait, j’ai changé de boulot, je suis devenu indépendant, et les horaires ne concordaient plus avec le foot. Fin novembre, d’un commun accord, nous avons décidé d’arrêter. » Mais l’envie de rejouer l’a vite repris. Via son futur équipier Gaëtan Thulier, le voilà au Pays Vert, où son expérience sera appréciée : «  L’occasion de prendre plaisir, avec moins de pression, près de chez moi  », résume-t-il. «  C’est vrai que j’ai pris de l’expérience dans toutes les divisions. Je sais que le Pays Vert a toujours eu une équipe très solide, je connais aussi Quentin Hospied, pour l’avoir affronté à Rebecq avec Halle… » Depuis Tournai, où il s’est révélé en 2010, l’homme a changé : «  J’ai gagné en maturité  », assure-t-il. «  Tournai, c’était une belle page. C’est là que j’ai reçu ma chance en D2, avant de disputer une saison complète en D3. J’ai encore plein de contacts de l’époque, dont Sylvio Breleur. Puis, j’ai fait quelques mauvais choix, qui m’ont fait perdre une ou deux saisons. Et puis, je n’étais pas irréprochable, à cette période. »

Avec Asselman à Tournai

De Tournai à Appelterre, il a notamment suivi le coach qui l’a lancé, Patrick Asselman, mais cela n’a pas fonctionné. Par contre, après des étapes bruxelloises, l’homme a eu la chance de passer pro une saison, avant de revenir en Belgique, à Renaix : «  Parti en vacances au Maroc, j’ai eu l’occasion de faire un test dans une D1 et j’ai été engagé  », explique Ismaël Daoud. «  Nous étions parmi les cinq premières équipes du championnat et nous avons disputé la Champions League africaine. Vivre des matches devant 35.000 ou 40.000 personnes, c’est unique. En plus, le championnat était très relevé, avec pas mal de Français, d’ailleurs. J’avais signé pour trois ans à la base, mais après la saison, j’ai choisi de rentrer en Belgique, pour fonder ma petite famille.  »

Le nouveau transfuge du Pays Vert sera papa d’une petite fille en septembre prochain. Il pourra lui dédier ses premiers buts : «  Je ne fais pas trop attention à mes stats  », conclut-il. «  À Schaerbeek, je devais tourner à la dizaine de buts, avec une douzaine d’assists. J’aime avoir le ballon dans les pieds, exploiter ma vitesse, effacer l’homme. » Et surtout, il a envie d’écrire de belles des nouvelles pages, sur les plans professionnel, familial et sportif, en somme.

© Stéphane Dupuis - Nord Eclair - 18/05/2018

Commentaires

BUFFET DE FROMAGES - BEAUJOLAIS NOUVEAU 2018

CLASSEMENT D3

1. CS Brainois   27 11 8 0 3 21 9 +12
2. Union Namur FLV   24 11 7 1 3 30 10 +20
3. Tournai   20 11 5 1 5 16 6 +10
4. Stade Brainois   18 11 5 3 3 15 11 +4
5. R. Symphorinois   18 11 5 3 3 16 14 +2
6. AQ Mons   17 11 5 4 2 16 14 +2
7. Aische   17 11 5 4 2 17 18 -1
8. RJ Wavre   16 11 5 5 1 21 22 -1
9. CS Pays Vert Ostiches-Ath   15 11 4 4 3 14 14 0
10. Jette   14 11 4 5 2 18 19 -1
11. Léo Uccle   13 11 4 6 1 21 14 +7
12. Ent. Manage   13 11 3 4 4 11 12 -1
13. J Tamines   9 11 3 8 0 10 22 -12
14. Entente Binchoise   9 11 2 6 3 14 25 -11
15. Stockel   8 11 2 7 2 12 27 -15
16. Ganshoren   6 11 1 7 3 15 30 -15