CS Pays Vert Ostiches Ath : site officiel du club de foot de Ostiches - footeo

L'Avenir-Havinnes et Belœil ne l’auraient pas volé

31 juillet 2018 - 16:28

Sept équipes de notre région étaient engagées au premier tour de la Coupe de Belgique. Seules deux sont passées mais les autres n’ont pas démérité.

L’heure était à la reprise pour bon nombre de nos clubs régionaux. Avec le premier tour de la Coupe du Hainaut qui concernait, comme les années précédentes, les équipes évoluant en P3 et P4. Vous connaissez désormais le système: les formations de P2 entreront en lice ce prochain dimanche alors que les P1 le feront une semaine plus tard! Mais il y avait aussi et surtout l’ouverture de la saison en Pro League avec la défaite malheureuse de Mouscron sur la pelouse ostendaise. Revers marqué par un goal trop rapidement encaissé et par une double exclusion. Départ loupé pour l’Excel qui reçoit Bruges dimanche.

Si la D1A a ouvert les hostilités du foot national, ce dernier a aussi été relancé avec la journée inaugurale de la Coupe de Belgique. Et là, bien évidemment, pas question de voir de suite les gros bras à l’œuvre mais bel et bien les clubs des D3 amateurs ainsi que les petits Poucets, soit les équipes des séries provinciales qui, de par leur bon parcours la saison passée en Coupe de leur province, ont reçu l’opportunité de goûter à la Croky Cup. Des «petits» à qui il arrive parfois de créer de bien belles surprises. On sait désormais, au regard des cinq ou six années précédentes, qu’on a de vrais spécialistes du genre dans notre région. On pense ainsi à Péruwelz, auteur d’un parcours incroyable l’année dernière, ou bien Belœil qui, par le passé, a montré qu’il aimait déjouer les pronostics et jouait de la sorte de vilains tours à des mieux classés pour passer les tours à la surprise générale.

La revanche de Luigi

On retrouvait justement la trace, ce week-end, des deux clubs voisins au premier tour de la Coupe. Malheureusement, cette fois, cela n’a pas tourné à leur avantage. La faute, pour Belœil, à une autre formation de la région pour le coup! Sur la pelouse de Quevaucamps, le Pays Vert a peiné à justifier son statut d’équipe de D3 amateurs et dès lors de favori face à la P1 de l’Union. À trois minutes du terme, Omar Aneddam avait bien cru assurer la qualification des siens en mettant le but du 3-2 mais Ismael Dauoud égalisait à l’entame des arrêts de jeu pour amener les deux équipes à botter des tirs au but favorables aux Athois. Ces derniers, au second tour, joueront de nouveau en déplacement. Mais cette fois, ce ne sont pas 15 petits kilomètres que devront parcourir les troupes de Fabrice Milone afin de disputer leur match mais plus de 200 bornes, histoire de se rendre à Weywertz, un club de P1 liégeoise dont il faudra se méfier puisqu’il a sorti Meix-devant-Virton, équipe fraîchement promue en D3 amateurs suite à son titre en fin de saison passée en P1 du Luxembourg. Espérons que Weywertz ne réussisse pas à accrocher à son tableau de chasse un second montant en national dimanche prochain…

Ce n’est pas passé pour Belœil et ça ne l’a pas fait non plus pour Péruwelz qui a chuté face à Quévy-Mons dans son duel P1-D3 amateurs. Battu la saison passée dans cette même Coupe nationale par les gars de la Verte Chasse alors qu’il était à la tête de Rebecq, Luigi Nasca a su prendre sa revanche. Le coach montois a mené ses «Dragons» à la victoire. Et pourtant, ceux-ci étaient menés à la pause suite au but inscrit par Chris Vandennieuwenborg. Mais les Montois ont su réagir pour priver Jonathan Krys d’une grosse perf pour sa première apparition officielle à la tête de la P1 péruwelzienne.

Minne, Cornelis, Provoost…

À côté de Péruwelz et de Belœil, deux équipes de P1, on était aussi curieux de voir comment allaient réussir à se comporter Templeuve et Havinnes, deux formations de P2 amenés à se produire à domicile face à des pensionnaires de D3 amateurs flandriennes. Face à un Zwevezele qui sera sans doute ambitieux vu la composition de son noyau – Stijn Minne et Hans Cornelis ont connu la D1, Niels Coussement et Vince Gerryl restent des valeurs sûres des séries nationales et on ne présente plus les Vincent Provoost, Aurélien Verzele, Julien Weynants que l’on a bien connus dans la région! – les Templeuvois ont offert une réplique pleine de courage mais logiquement insuffisante… La fraîcheur d’un adversaire qui revenait d’un stage aux Pays-Bas a fait la différence!

Pour Havinnes, si la différence de séries était bien réelle, celle sur le terrain était quasi inexistante. Torhout a réellement galéré pour se sortir du piège tendu par les hommes de Charly Vanherpe qui semble avoir déjà imposé sa griffe sur le jeu de l’ASC. Un style de jeu séduisant auquel il ne semble que manquer un réalisme devant le but plus prononcé. Ce qui viendra sans doute au fil des matches.

Commentaires

CLASSEMENT D3

1. CS Brainois   20 8 6 0 2 16 7 +9
2. Union Namur FLV   17 8 5 1 2 22 7 +15
3. RJ Wavre   15 8 5 3 0 18 14 +4
4. Tournai   15 8 4 1 3 13 4 +9
5. Stade Brainois   15 8 4 1 3 11 4 +7
6. Aische   13 8 4 3 1 12 13 -1
7. AQ Mons   11 8 3 3 2 14 13 +1
8. Jette   11 8 3 3 2 10 11 -1
9. R. Symphorinois   11 8 3 3 2 8 10 -2
10. Léo Uccle   10 8 3 4 1 16 11 +5
11. J Tamines   9 8 3 5 0 10 16 -6
12. Ent. Manage   9 8 2 3 3 7 8 -1
13. CS Pays Vert Ostiches-Ath   8 8 2 4 2 8 11 -3
14. Entente Binchoise   8 8 2 4 2 9 15 -6
15. Stockel   4 8 1 6 1 7 23 -16
16. Ganshoren   2 8 0 6 2 8 22 -14

 

CLASSEMENT P3

1. Pays Blanc B   24 8 8 0 0 24 6 +18
2. Herseaux   19 8 6 1 1 21 9 +12
2. Obigies A   19 8 6 1 1 32 15 +17
4. Esplechin A   18 8 6 2 0 30 13 +17
5. Bléharies A   16 8 5 2 1 15 14 +1
6. Pays Vert Ostiches-Ath B   15 8 5 3 0 19 9 +10
7. Taintignies   14 8 4 2 2 21 15 +6
8. Escanaffles   13 8 4 3 1 17 16 +1
9. St jean Tournai   10 8 3 4 1 12 16 -4
10. Risq.-Tt A   9 8 3 5 0 12 18 -6
11. Rongy   6 8 2 6 0 17 19 -2
12. Meslin GM B   6 8 1 4 3 10 19 -9
13. Havinnes B   5 8 1 5 2 11 29 -18
13. Templeuve B   5 8 1 5 2 10 18 -8
15. Leuze-Lignette   2 8 0 6 2 12 28 -16
15. Montkain. B   2 8 0 6 2 8 27 -19