CS Pays Vert Ostiches Ath : site officiel du club de foot de Ostiches - footeo

Sud Presse- Le Pays Blanc, épouvantail des équipes B de P3A

28 août 2018 - 07:31

Comme la saison dernière, la P3A accueille six équipes B. Mais le Pays Blanc B est la seule véritable écurie sous le feu des projecteurs. Champions en P4 l’année dernière, les Antoiniens sont craints par leurs concurrents.

Certains coaches voient le Pays Blanc capable de réaliser deux montées en deux ans. Les Antoiniens ont en effet annoncé du lourd comme renfort avec notamment Medhi Mazari, Johan Rjillo et les frères Mercier, tous venus de Brunehaut. «  Mais il y a des joueurs que je n’ai pas encore vus  », tempère le coach Gwennael Rustin. «  Je ne sais pas si je pourrai compter sur eux. Nous sommes toutefois contents de notre mercato. Nous avons su renforcer nos points faibles.  » La bande à Gwen Rustin devrait en plus pouvoir compter chaque semaine sur des renforts du noyau de l’équipe A qui est déjà très étoffé. Mais les Antoiniens restent prudents. Leur objectif est de se stabiliser en P3.

Havinnes B a par contre acté pas mal de départs. Malgré sa bonne saison, l’équipe a bien changé. Manu Descamps a remplacé Benjamin Legat comme coach et de nombreux anciens sont partis. «  J’ai dû faire face à un exode massif des anciens  », raconte le nouvel entraîneur. «  Mais c’était prévu. J’ai eu le temps de me retourner et ai réussi à recruter de nombreux jeunes.  » Les Havinnois ont montré de chouettes choses pendant la préparation mais ils n’ont qu’un objectif : se maintenir en P3. «  Il faudra rapidement prend des points. J’y crois, le groupe est talentueux. Il manque juste d’expérience.  »

Des ambitions ailleurs

Templeuve B souhaite aussi vivre une saison tranquille. Mais on ne peut pas dire que le Sporting, qui a terminé neuvième et huitième des deux précédents exercices, soit sorti renforcé du mercato. Les « Bleus » ont perdu leur Nº10, Jonathan Devolder, parti à l’Union de Tournai. Et dans le sens inverse, le matricule 133 ne compte qu’une réelle arrivée. «  Mais le club a choisi de renforcer l’équipe de P2 pour augmenter la concurrence  », précise le coach François Echevin. «  Il y aura donc chaque semaine des non-repris qui viendront jouer avec nous en P3. Nous espérons encore terminer dans le top 8. Nous pouvons peut-être même viser un peu mieux si la relation avec l’équipe A se passe à merveille.  »

Meslin-Grand Marais B arrive de son côté en 3A après une saison en 3B. «  Quand je vois les équipes en 3B, je suis content d’avoir quitté cette série. Elle était très relevée  », réagit le coach Georgios Soulidis. «  Nous allons en plus rejouer des derbies. Nous sommes plutôt ambitieux. Une stabilité s’est installée au sein de l’équipe. Nous allons essayer d’en profiter pour accrocher le tour final.  » L’entraîneur est très content de ses renforts. «  J’ai transféré suivant nos besoins et ai réussi à attirer tous les joueurs que je souhaitais.  »

De la post-formation à Ath

Certains clubs, par contre, utilisent en priorité leur équipe B pour faire progresser leurs jeunes. C’est le cas du Pays Vert. «  Notre mercato se résume à puiser dans les jeunes du club  », sourit le nouveau coach Frédéric Rousseau. «  Nous sommes vraiment sur de la post-formation avec l’objectif d’amener les jeunes en équipe première. Il y a en tout cas déjà beaucoup de qualité dans le noyau. Les U19 ont gagné les championnats provinciaux et la coupe du Hainaut la saison dernière. Les jeunes manquent cependant d’expérience. Ils devront apprendre que chez les adultes, une erreur se paie cash.  » L’entraîneur ne met donc pas trop de pression sur ses joueurs. «  L’objectif est d’être le plus régulier possible et de faire mieux que la onzième place de l’année dernière. »

Kain B a aussi intégré de nombreux jeunes à son noyau. «  Nous visons la stabilité après deux années très compliquées  », explique le nouvel entraîner Patrick Minet. «  C’est essentiel pour tout le club. L’objectif est de se sauver le plus rapidement possible.  » La Montkainoise a recruté des anciens dont le rôle sera d’encadrer les jeunes. «  Il y a notamment Adrien Vandevoorde d’Escanaffles ou Diego Soyez de l’Enclus. Ces arrivées devraient nous faire du bien. Nous n’aurons de toute façon plus aucun problème d’effectif. J’ai 22 joueurs à ma disposition sans compter les U21 et les joueurs de P2 qui pourraient descendre.  » Bien armées, a priori, ces équipes de P3.

Commentaires

4ÈME WEEK-END MOULES

CLASSEMENT D3

1. CS Brainois   17 7 5 0 2 15 7 +8
2. Tournai   15 7 4 0 3 13 2 +11
3. Union Namur FLV   14 7 4 1 2 20 7 +13
4. RJ Wavre   12 7 4 3 0 14 13 +1
5. Stade Brainois   12 7 3 1 3 8 4 +4
6. Jette   11 7 3 2 2 8 8 0
7. Léo Uccle   10 7 3 3 1 16 9 +7
8. Aische   10 7 3 3 1 10 13 -3
9. J Tamines   9 7 3 4 0 8 12 -4
10. Ent. Manage   9 7 2 2 3 7 7 0
11. AQ Mons   8 7 2 3 2 10 11 -1
12. Ostiches   8 7 2 3 2 8 10 -2
13. Entente Binchoise   8 7 2 3 2 9 12 -3
14. R. Symphorinois   8 7 2 3 2 7 10 -3
15. Ganshoren   2 7 0 5 2 7 18 -11
16. Stockel   1 7 0 6 1 4 21 -17