CS Pays Vert Ostiches Ath : site officiel du club de foot de Ostiches - footeo

L'Avenir-Le Pays Vert adore les gros morceaux

1 octobre 2018 - 07:16

Après avoir déjà contraint Namur et le CS Brainois au match nul chez eux, les promus du Pays Vert sont allés s’imposer sur la pelouse du Stade Brainois. St. Brainois - Pays Vert : 0 - 1

Décidément, il ne fait pas bon du tout être leader et rencontrer en ce moment le Pays Vert. Après Namur et le CS Brainois qui ont été accrochés lors de leur passage au Stade des Géants, c’était au tour, ce dimanche, au Stade Brainois de perdre des plumes face au promu. Et ce n’est pas une plume que les troupes de David Bourlard ont perdue à domicile face aux Osticho-Athois mais bien trois puisqu’elles se sont carrément inclinées en se cassant les dents sur la belle organisation des hommes de Fabrice Milone.

Pour l’occasion, ce dernier avait revu un peu ses plans au niveau de sa composition d’équipe. De retour au sein de la sélection, Pieraert réintégrait immédiatement le onze de base, reléguant Fiévez sur le banc. Autres changements: François Dubois laissait sa place à Vallera; et on notait la présence d’entrée de Dauoud, ce qui renvoyait Delbecq sur la banquette. Enfin, Arnaud Mercier, de retour de suspension, reprenait logiquement sa place dans les buts après l’intermède assuré par Baré face à «l’autre» Braine.

Des changements une nouvelle fois payants pour le coach du Pays Vert qui a l’art de laisser concernés tous ses joueurs. La preuve avec une première période qui voyait les visiteurs se procurer les plus belles occasions. Après 20 minutes de jeu, Eckhaut trouvait ainsi sur sa route Biévez; le ballon revenait alors à Dauoud qui tentait sa chance hors du rectangle mais sa frappe était déviée par une nouvelle parade du gardien local. Ce dernier y allait encore d’une intervention devant Pieraert qui avait bien piqué sa tête sur un corner de Hospied à la dernière minute du premier thème. De leur côté, les Brainois avaient dû se contenter d’un face-à-face avec Mercier; Piret était sur le coup mal inspiré. L’autre seule petite occasion était pour Vanhorick dont la frappe filait largement à côté.

Après le repos, c’est à nouveau le Pays Vert qui y allait de sa domination habituelle: son fameux quatrième quart d’heure! Bien décalé par Ramser, Vandeville plaçait à côté. À la 61e, c’était cette fois-ci la bonne pour Vallera et ses équipiers. Le latéral gauche ouvrait bien pour Vendeville dont le centre arrivait à Hospied; au point de penalty, celui-ci armait sa reprise qui était déviée par un défenseur local pour prendre la direction du but et tromper la vigilance de Biévez. Un gardien qui devait encore intervenir sur un tir d’Eckhaut au bout d’une belle chevauchée! Le Pays Vert ratait encore via Delbecq l’occasion de doubler la mise.

Sans conséquence puisque ni Piret ni Belfiore ne parvenaient à alerter suffisamment un Mercier qui aura passé une après-midi relativement calme, à la plus grande joie de son coach: «On savait qu’on devait être parfait au niveau de l’organisation face à un tel adversaire, précisait Fabrice Milone. On a encore prouvé qu’on était un bloc, une famille. On avait mis en place un système ayant pour but de faire déjouer le Stade Brainois. Tout s’est déroulé comme on le désirait puisqu’Arnaud n’a pas été inquiété. On les a secoués et les grosses occasions, c’est nous qui les avons eues.» Un succès logique et mérité du coup pour un Pays Vert qui est désormais septième, à égalité avec un paquet d’équipes dont Mons, Manage, Binche et Jette.

Commentaires

SAINT NICOLAS 2018

StNico2018

CLASSEMENT D3

1. CS Brainois   27 11 8 0 3 21 9 +12
2. Union Namur FLV   24 11 7 1 3 30 10 +20
3. Tournai   20 11 5 1 5 16 6 +10
4. Stade Brainois   18 11 5 3 3 15 11 +4
5. R. Symphorinois   18 11 5 3 3 16 14 +2
6. AQ Mons   17 11 5 4 2 16 14 +2
7. Aische   17 11 5 4 2 17 18 -1
8. RJ Wavre   16 11 5 5 1 21 22 -1
9. CS Pays Vert Ostiches-Ath   15 11 4 4 3 14 14 0
10. Jette   14 11 4 5 2 18 19 -1
11. Léo Uccle   13 11 4 6 1 21 14 +7
12. Ent. Manage   13 11 3 4 4 11 12 -1
13. J Tamines   9 11 3 8 0 10 22 -12
14. Entente Binchoise   9 11 2 6 3 14 25 -11
15. Stockel   8 11 2 7 2 12 27 -15
16. Ganshoren   6 11 1 7 3 15 30 -15