CS Pays Vert Ostiches Ath : site officiel du club de foot de Ostiches - footeo

Sud Presse-Les Athois négligent trop les détails: en D3, c’est fatal!

15 octobre 2018 - 07:06

Après de bons matchs contre des équipes du haut de tableau, le Pays Vert a relancé deux formations potentiellement rivales pour un maintien rapide.

Saint-Symphorien1

Pays Vert0

Le but: 51e Romano (1-0)

Symphorinois: Cordier, Citron, Sotteau, Druart, François, Kwembeke (87e Brasseur), Ombessa, Petta (68e Erculisse), Mabille, Romano (74e Debus), Sergeant

PVOA : Mercier A., Thulier (71e Fiévez), J. Dubois, Pieraert, F. Dubois, Mszanecky, Hospied, Sv. Leleux, Vallera (27e Sa. Leleux), Eckhaut (10e Ramser), Dauoud

Cartes jaunes : Ombessa, Dauoud, Sv. Leleux

Arbitre : Simonini

Après Tamines, le Pays Vert a aussi relancé Saint-Symphorien, qui a joué avec une pensée pour son attaquant, Oumar Traoré, détenu à Vottem. Le Rapid courait après un premier succès à domicile en D3, et l’a donc acquis plus tôt que les promus athois. «  En effet, nous stagnons un peu au classement  », admettait Fabrice Milone, le coach. «  Nous allons devoir faire gaffe à ce qui se passe plus bas.  » Cette situation tient à une finition défaillante, comme contre Tamines, avec un nombre d’occasions plus faible, cette fois. Et avant cela, à cette faille dans l’organisation, puisque le réflexe de Mercier devant Sergeant - première réelle occasion - n’a servi qu’à repousser l’ouverture du score de quelques secondes : Romano y a été de la tête, sur un deuxième ballon au petit rectangle, sur le corner. «  Nous avons été battus sur des détails, en effet  », analysait Sam Leleux. «  Un but qu’on ne peut pas prendre, et un ballon qui, l’an passé, serait sans doute allé au-dessus ou à côté. » Dans ce match des promus, ce sont les Montois qui sont sortis grandis. Sérieux dans l’organisation, ils ont su faire preuve de ce réalisme qui leur a permis de fermer la boutique et de jaillir, dangereux, en reconversion. «  De plus, ce n’était pas évident de jouer au foot sur un petit terrain  », observait Sam Leleux, qui a tenté quelques bons centres, malgré la présence du meilleur Montois dans sa zone, Thibault François. «  Nos adversaires étaient bien dans le pressing, et il fallait jouer vite. Peut-être nous sommes-nous projetés trop rapidement vers l’avant, et avons-nous trop cherché Valentin Ramser ? A nous d’être plus lucides. » Le manque de confiance devant le but pointe tout doucement. «  La défaite fait mal, car le nul aurait été plus logique, mais je suis serein. » .

Stéphane Dupuis

Commentaires

BUFFET DE FROMAGES - BEAUJOLAIS NOUVEAU 2018

CLASSEMENT D3

1. CS Brainois   27 11 8 0 3 21 9 +12
2. Union Namur FLV   24 11 7 1 3 30 10 +20
3. Tournai   20 11 5 1 5 16 6 +10
4. Stade Brainois   18 11 5 3 3 15 11 +4
5. R. Symphorinois   18 11 5 3 3 16 14 +2
6. AQ Mons   17 11 5 4 2 16 14 +2
7. Aische   17 11 5 4 2 17 18 -1
8. RJ Wavre   16 11 5 5 1 21 22 -1
9. CS Pays Vert Ostiches-Ath   15 11 4 4 3 14 14 0
10. Jette   14 11 4 5 2 18 19 -1
11. Léo Uccle   13 11 4 6 1 21 14 +7
12. Ent. Manage   13 11 3 4 4 11 12 -1
13. J Tamines   9 11 3 8 0 10 22 -12
14. Entente Binchoise   9 11 2 6 3 14 25 -11
15. Stockel   8 11 2 7 2 12 27 -15
16. Ganshoren   6 11 1 7 3 15 30 -15