CS Pays Vert Ostiches Ath : site officiel du club de foot de Ostiches - footeo

Sud Presse-le vrai Quévy-Mons est attendu de toute urgence

24 octobre 2018 - 07:26

Quévy-Mons se prétendait ambitieux, mais ses lacunes offensives et son noyau, certes de qualité mais mal balancé, le relèguent à douze points du leader, le CS Brainois, après le premier tiers du championnat.

La première tranche de Quévy-Mons est une énorme déception. Pourtant, après un extraordinaire parcours en coupe de Belgique, qui l’a mené jusqu’au Kavé Malines, le groupe de Luigi Nasca semblait bien né et armé pour vivre une saison enthousiasmante. Mais non, toujours pas. S’il justifiait ses premiers couacs, face au Symphorinois et à l’Entente Binchoise, par une aventure en coupe éprouvante, où il a laissé énormément d’influx et d’énergie, le noyau a rapidement montré ses lacunes, ses limites, notamment sur le plan offensif où l’arrivée de dernière minute de Garcia Dominguez ne suffit visiblement pas. «  Non, nos résultats ne sont pas ceux que nous attendions  », reconnaît Jacques Urbain, le conseiller sportif du club. «  Mais il y a lieu de souligner que les écarts entre les formations de la série sont minimes. Plusieurs rencontres auraient pu basculer dans un sens comme dans l’autre, pas plus tard que ce week-end face au Pays Vert ou encore contre le CS Brainois, qui ne m’a pas laissé l’impression d’un autoritaire leader  ». Seulement voilà, le RAQM semble condamné à batailler chaque week-end car il ne parvient pas à se faciliter la tâche en se montrant efficace devant le but adverse lors de ses moments forts, ce qui finit irrémédiablement par se retourner contre lui.

« Manque de rébellion »

Les statistiques sont là et interpellent : seules cinq équipes ont inscrit moins de buts que lui lors des dix premières journées. «  Manifestement, nos joueurs ne sont pas en confiance en zone de finition  », poursuit le membre du comité. «  Nous avons parfois joué de malchance et manqué de réussite, mais la dernière étape de la manœuvre fait défaut. La pointe de notre lance ne fait pas mal à nos adversaires et pour l’heure, aucun joueur ne semble en mesure de résoudre le problème. C’est inquiétant  ». L’état d’esprit et l’animation ne sont pas à remettre en cause, mais les gars de Luigi Nasca n’en sont pas récompensés. Il y a des périodes comme ça… «  Le staff et les joueurs travaillent énormément pour trouver des solutions. Le jeu développé et les séquences, souvent bien amenées, sont intéressants, mais je remarque qu’il n’y a pas de rébellion, de révolte, lorsque le rythme baisse et lorsque l’adversaire prend confiance. Je prends l’exemple de la défaite de samedi, sur la pelouse du Pays Vert : après une bonne première période, animée par deux voire trois énormes possibilités, j’ai senti l’équipe bien moins fringante dès la reprise, alors que les Athois restaient très prudents, sans se projeter. Pourquoi ? Difficile à expliquer. C’est à ce moment-là, lorsque les choses se passent moins bien, que quelqu’un doit être capable de rallumer la mèche et dynamiter l’équipe. Plusieurs garçons expérimentés, que je ne discrédite pas, sont arrivés cet été, mais toute l’équipe doit être sensibilisée par ce problème  ». En attendant le verdict des deux plaintes dont il fait l’objet et de la troisième qu’il vient de déposer suite à la présence de Daoud dans les rangs du Pays Vert, Quéy-Mons reste positif et cherche un moyen d’occulter ses lacunes offensives. Pas évident.

Commentaires

PÂQUES 2019

CLASSEMENT D3

1. CS Brainois   27 11 8 0 3 21 9 +12
2. Union Namur FLV   24 11 7 1 3 30 10 +20
3. Tournai   20 11 5 1 5 16 6 +10
4. Stade Brainois   18 11 5 3 3 15 11 +4
5. R. Symphorinois   18 11 5 3 3 16 14 +2
6. AQ Mons   17 11 5 4 2 16 14 +2
7. Aische   17 11 5 4 2 17 18 -1
8. RJ Wavre   16 11 5 5 1 21 22 -1
9. CS Pays Vert Ostiches-Ath   15 11 4 4 3 14 14 0
10. Jette   14 11 4 5 2 18 19 -1
11. Léo Uccle   13 11 4 6 1 21 14 +7
12. Ent. Manage   13 11 3 4 4 11 12 -1
13. J Tamines   9 11 3 8 0 10 22 -12
14. Entente Binchoise   9 11 2 6 3 14 25 -11
15. Stockel   8 11 2 7 2 12 27 -15
16. Ganshoren   6 11 1 7 3 15 30 -15