CS Pays Vert Ostiches Ath : site officiel du club de foot de Ostiches - footeo

SudPresse - "Les Athois freinés dans leur envol par un bon gardien."

5 novembre 2018 - 08:05

Le Pays Vert et Manage ont partagé l’enjeu à l’issue d’un match engagé et cadenassé par deux blocs bien en place. Et les occasions ont été sorties par un Maffeo auteur de belles envolées.

PAYS VERT 0

MANAGE 0

PVOA : Mercier A., Thulier, Dubois J., Pieraert, Dubois F., Dauoud, Fiévez (53e Leleux Sa.), Leleux Sv., Eckhaut, Hospied (81e Paternostre), Mszanecky (70e Ramser)

Manage : Maffeo, Arcoly, Ozturk, Hoyois, Cuche, Scohy, Revercez, Delaby, Seggour, Debauque (72e Brabant), Digiugno (83e Fromont)

Carte jaune : Leleux Sv., Dubois J.

Arbitre : Machiels

«  La première, je la voyais au fond  », lâchait Ismaël Dauoud, auteur de deux belles reprises, direction lucarne. «  Le gardien a chaque fois sorti l’arrêt qu’il fallait, et cela avait déjà été le cas devant Quentin Hospied au petit rectangle.  » L’attaquant athois, vif et déroutant sur son flanc, est celui qui a le plus sollicité Maffeo qui, avec trois envolées, s’est racheté de l’erreur commise une semaine plus tôt contre le RAQM. «  C’est lui qui garde Manage dans le match  », réagissait Fabrice Milone, le coach du Pays Vert. «  Ce match était fermé et le bloc était difficile à bouger, mais nous avons eu des occasions. Cette équipe a l’art de vous faire sortir de la partie, disant ‘vous êtes meilleurs, gardez le ballon’, mais ce n’est pas le cas. C’est bien, nous avons fait preuve de maturité en ne nous jetant pas dans ce piège. Nous nous adaptons à la D3.  »

Dauoud matraqué

Manage a cependant su menacer Mercier et sa défense, surtout par l’entremise de Seggour : «  C’est une main qu’il a dans la chaussure ! Il est très fort  », épinglait le coach, mettant également en exergue la prestation de l’autre flanc droit, le sien. Et, de fait, Ismaël Dauoud méritait un petit but, malgré un matraquage en règle. Chaussette déchirée, coup sous la malléole, et l’autre pied en sang ! «  Ça doit rester du sport  », observait-il. «  J’ai fait savoir que je prenais des coups, mais je me suis calmé. Cela fait partie de l’intox car, avant, j’aurais sans doute pris une rouge… Enfin, c’est un bon point, aujourd’hui. »

Au classement, la situation est figée, alors que les Athois rêvent d’une remontée progressive : «  Dommage, oui  », concluait Ismaël Dauoud, « car je suis persuadé que nous pouvons aller chercher la cinquième place.  » Sans perdre de vue la mission maintien.

Les bulletins: Ismaël Dauoud, le plus dangereux

6,5 Mercier A. : bon ballon capté après 30 minutes, sur un tir de Digiugno, qu’il a retrouvé, main ferme, à l’heure de jeu. Il a aussi bloqué une déviation de Seggour à la 70e.

6,5 Thulier : s’est coltiné Debauque, qu’il a bloqué. Il a aussi jailli intelligemment.

7 Dubois J. : une remise de la tête qui aurait pu coûter cher. Souvent à la bonne place, comme sur cette action devant Seggour à l’heure de jeu.

7 Pieraert : s’est régalé sur les ballons aériens. Solide dans l’axe.

7 Dubois F. : décisif dans le box et dans son couloir malgré l’hyperactif Seggour.

7,5 Daoud : dangereux quand il rentre dans le jeu. A voulu « placer » juste avant la pause, mais surtout, a failli ouvrir le score sur deux belles frappes, sorties de la lucarne par Maffeo.

6 Fiévez : a perdu quelques ballons en fin de première mi-temps après une bonne entame de match comme demi-def. Engagement sans faille.

6 Leleux Sv. : a imposé sa loi au milieu, sans avoir une réussite exceptionnelle à la distribution. Perte de balle plein axe devant Seggour, sans conséquence. Il a fini en la jouant trop « facile ».

6,5 Eckhaut : beaucoup d’impact physique au début. Puis, le jeu a basculé sur l’autre aile, avant un retour en force en fin de match sur la gauche.

6,5 Hospied : une tête croisée sortie par Maffeo après dix minutes. Une frappe petit filet d’un tir tendu, mais surtout, un abattage constant.

6 Mszanecky : première mi-temps difficile, avec peu de ballons négociés et des hors-jeux. Une tête en début de l’acte 2, pour lancer la domination athoise: il a mieux fini, plus haut.

Les remplaçants :

6 Leleux Sa. : s’est fondu dans le moule.

6 Ramser : même remarque.

NC Paternostre : volontaire.

 

Stéphane Dupuis 

Commentaires

BUFFET DE FROMAGES - BEAUJOLAIS NOUVEAU 2018

CLASSEMENT D3

1. CS Brainois   27 11 8 0 3 21 9 +12
2. Union Namur FLV   24 11 7 1 3 30 10 +20
3. Tournai   20 11 5 1 5 16 6 +10
4. Stade Brainois   18 11 5 3 3 15 11 +4
5. R. Symphorinois   18 11 5 3 3 16 14 +2
6. AQ Mons   17 11 5 4 2 16 14 +2
7. Aische   17 11 5 4 2 17 18 -1
8. RJ Wavre   16 11 5 5 1 21 22 -1
9. CS Pays Vert Ostiches-Ath   15 11 4 4 3 14 14 0
10. Jette   14 11 4 5 2 18 19 -1
11. Léo Uccle   13 11 4 6 1 21 14 +7
12. Ent. Manage   13 11 3 4 4 11 12 -1
13. J Tamines   9 11 3 8 0 10 22 -12
14. Entente Binchoise   9 11 2 6 3 14 25 -11
15. Stockel   8 11 2 7 2 12 27 -15
16. Ganshoren   6 11 1 7 3 15 30 -15