CS Pays Vert Ostiches Ath : site officiel du club de foot de Ostiches - footeo

L'Avenir-Le Pays Vert apprend vite: le voilà sixième!

13 novembre 2018 - 08:29

Revenir avec un succès 0-2 de chez l’avant-dernier sans réellement trembler: c’est fait! Les Athois impressionnent.

Ils sont forts au Pays Vert! Sur le terrain bien évidemment où depuis quatre rencontres, la machine paraît très difficilement arrêtable pour la concurrence. Mais aussi dans les discours et les prédictions! Il y a une semaine, à la veille de la venue de Manage, Fabrice Milone nous avait annoncé un match fermé qui «se finira sûrement plus sur un 0-0 que sur un 5-3», comme cela avait été le cas sept jours plus tôt à Binche. Et boum: un «bon vieux» 0-0! En fin de semaine passée, au moment de présenter le déplacement à Stockel, Sven Leleux osait annoncer: «On est promu et on pense toujours avant tout au maintien mais vu les qualités du groupe, vu ce que l’on montre depuis le début de saison face à nos adversaires, je nous vois bien derrière le Top 5… Vers la septième ou huitième place.» Et bing: au lendemain du succès 0-2 à Stockel, le Pays Vert est sixième à égalité de points avec le Stade Brainois et Aische. À une longueur de Saint-Symphorien, le cinquième et l’autre révélation du début de campagne avec le club athois, et à deux points de Tournai et Mons, le duo qui squatte la troisième marche du podium.

«On fait déjouer l’adversaire»

On connaît toutefois de mieux en mieux la formation d’Ath où on refusera de s’enflammer et cela même si la suite du programme prévoit deux autres matches à sa portée avec les venues successives d’Uccle et de Ganshoren. Il n’empêche, avec 18 points, voilà le Pays Vert qui reste au contact de Mons dont on connaît les ambitions et qui se rapproche du voisin tournaisien. Grâce, principalement, à un noyau qui tourne à merveille. Au propre comme au figuré avec un jeu plaisant, hargneux, volontaire et avec une bonne quinzaine de titulaires en puissance, voire même plus! Dimanche, à Stockel, privé de Joachim Dubois, blessé et suspendu, Fabrice Milone a lancé Sam Leleux et relancé Jason Vandeville tout en laissant sur le banc Valentin Ramser et Jonathan Eckhaut. Bien lui en a pris une nouvelle fois puisque Vandeville y allait de son doublé pour assurer les trois points.

Au-delà de la performance individuelle de son ailier, c’est encore une fois la solide prestation collective qui aura marqué les esprits: «C’était un match-piège et je le redoutais, signalait à la fin de la partie le coach du Pays Vert. On a mis dix minutes à rentrer dans la partie, puis on a bien étouffé Stockel avec un collectif qui a fait la différence. Ce succès prouve que les garçons ont gagné en maturité. Désormais, on sait faire déjouer l’équipe en face… Si ce match avait été joué en début de saison, on ne l’aurait sans doute pas gagné.» Eh oui, le promu apprend vite!

Commentaires

PÂQUES 2019

CLASSEMENT D3

1. CS Brainois   27 11 8 0 3 21 9 +12
2. Union Namur FLV   24 11 7 1 3 30 10 +20
3. Tournai   20 11 5 1 5 16 6 +10
4. Stade Brainois   18 11 5 3 3 15 11 +4
5. R. Symphorinois   18 11 5 3 3 16 14 +2
6. AQ Mons   17 11 5 4 2 16 14 +2
7. Aische   17 11 5 4 2 17 18 -1
8. RJ Wavre   16 11 5 5 1 21 22 -1
9. CS Pays Vert Ostiches-Ath   15 11 4 4 3 14 14 0
10. Jette   14 11 4 5 2 18 19 -1
11. Léo Uccle   13 11 4 6 1 21 14 +7
12. Ent. Manage   13 11 3 4 4 11 12 -1
13. J Tamines   9 11 3 8 0 10 22 -12
14. Entente Binchoise   9 11 2 6 3 14 25 -11
15. Stockel   8 11 2 7 2 12 27 -15
16. Ganshoren   6 11 1 7 3 15 30 -15