CS Pays Vert Ostiches Ath : site officiel du club de foot de Ostiches - footeo

Sud Presse-Le triplé de Ramser ne rapporte qu’un point au Pays Vert

26 novembre 2018 - 08:45

Après cinq buts la semaine dernière, les spectateurs du stade des Géants en ont encore eu pour leur argent ce dimanche avec huit buts en 90 minutes. S’il n’y a pas eu de vainqueur entre le Pays Vert et Ganshoren, les regrets sont eux bien présents dans les deux camps.

CS Pays Vert4

FC Ganshoren4

Les buts : 16e Kombi (0-1), 37e Ramser (1-1), 50e Garcia Calvete (1-2), 61e Ramser (2-2), 67e Eckhaut (3-2), 70e Glouftsis (3-3), 87e Ramser (4-3), 89e Arcangeli (4-4)

CS Pays Vert : Mercier, Vallera, Fievez, Pieraert, Dubois F., Vandeville, Hospied, Leleux Sven, Eckhaut (69e Bourlart), Mszanecky (46e Dauoud), Ramser

FC Ganshoren : De Reymaeker, Witpas, Berodes, Nehayo, Et-Takny, Camara, Kombi (74e Simone), Garcia Calvete, Cortvriendt, Gloutfsis, Van Der Vennet (69e Arcangeli)

 

Inscrire quatre buts assure la plupart du temps les trois points en foot. Mais pas ce dimanche. Le Pays Vert et Ganshoren se sont au final quittés dos à dos au terme d’un spectaculaire partage. Comme la semaine dernière, le Pays Vert encaissait le premier via Kambi et commençait alors à jouer. «  Nous avons à chaque fois une vingtaine de minutes où nous laissons entrer l’adversaire dans la partie. Nous avons un petit temps de retard à l’allumage puis nous nous mettons en route,  » expliquait le coach Fabrice Milone. L’égalisation tombait des pieds de Ramser à dix minutes de la pause, mais dès la reprise, Garcia Calvete, d’une superbe frappe, redonnait l’avantage aux visiteurs. «  Nous le savons, c’est un mal que nous travaillons, mais à chaque fois nous avons du mal à nous mettre dedans. Heureusement, nous arrivons à chaque fois à bien revenir,  » analyse le capitaine François Dubois. Et la réaction venait encore de Valentin Ramser, qui plaçait cette fois-ci son crâne sur un centre de Dauoud, bien entré à la pause. Ramser continuait son festival en récupérant un ballon au milieu du jeu avant de servir Hospied. Le milieu de terrain déviait vers Vandeville, qui centrait pour Eckhaut, lequel plaçait le Pays Vert devant, mais seulement pour trois minutes. Vallera remisait vers son gardien, mais Glouftsis l’avait anticipé et s’en allait égaliser. «  Nous avons offert le troisième sur une erreur individuelle, ça arrive,  » tempérait le coach des locaux, tout heureux de voir Ramser planter un troisième but personnel à trois minutes du terme de la partie. Croyant la victoire acquise, les locaux se relâchaient quelque peu et Arcangeli en profitait pour fixer les chiffres à 4-4. «  Ce dernier but ne doit jamais arriver. Le dernier ballon doit finir sur le parking, dans la tribune ou sur le toit, mais il ne doit pas traîner bêtement dans le rectangle. Ce sont deux beaux cadeaux, nous leur avons donné ce point. Une unité à domicile, ce n’est pas mal sur notre feuille de route, mais ici, nous devions en prendre trois. Cela aurait été bien avant de partir à Tournai,  » concluait un Fabrice Milone qui aura vécu un drôle de dimanche.

Loïc Collet

Commentaires

PÂQUES 2019

CLASSEMENT D3

1. CS Brainois   27 11 8 0 3 21 9 +12
2. Union Namur FLV   24 11 7 1 3 30 10 +20
3. Tournai   20 11 5 1 5 16 6 +10
4. Stade Brainois   18 11 5 3 3 15 11 +4
5. R. Symphorinois   18 11 5 3 3 16 14 +2
6. AQ Mons   17 11 5 4 2 16 14 +2
7. Aische   17 11 5 4 2 17 18 -1
8. RJ Wavre   16 11 5 5 1 21 22 -1
9. CS Pays Vert Ostiches-Ath   15 11 4 4 3 14 14 0
10. Jette   14 11 4 5 2 18 19 -1
11. Léo Uccle   13 11 4 6 1 21 14 +7
12. Ent. Manage   13 11 3 4 4 11 12 -1
13. J Tamines   9 11 3 8 0 10 22 -12
14. Entente Binchoise   9 11 2 6 3 14 25 -11
15. Stockel   8 11 2 7 2 12 27 -15
16. Ganshoren   6 11 1 7 3 15 30 -15