CS Pays Vert Ostiches Ath : site officiel du club de foot de Ostiches - footeo

Sud presse-Uytdenhoef (Wavre), 49 ans, n’a pas pu sauver les meubles

17 décembre 2018 - 07:47

Vu les blessures et afin de ne pas lancer un U19 au feu dans un match important, l’entraîneur des gardiens wavriens a finalement pris place entre les perches.

Pays Vert3

Wavre1

Les buts : 2e Vandeville (1-0), 42e Tardio sur pen. (1-1), 54e Ramser surpen. (2-1), 90+1 Ramser (3-1).

Pays Vert : Mercier A., Thulier (72e Mercier J.), Dubois J., Pieraert, Eckhaut, Vandeville, Leleux Sa. (65e Paternostre), Hospied, Fiévez, Mszanecky (59e Ritiere), Ramser

Wavre : Uytdenhoef 6, El-Filahi 5,5, Kamara 5,5, Diallo 5,5, Albahtouri 5,5, Massart 5,5 (46e Goy 6), Larotonda 5,5, De Bluts 5,5, Zeroual 6, Alcazar 6(78e Dacy), Tardio 5,5

Cartes jaunes : Dubois J., El-Filahi, Leleux Sa., Goy, Diallo, Eckhaut

 

Wavre n’a plus gagné depuis le 14 octobre et la victoire de Ganshoren, barragiste, chez le leader brainois n’est pas pour rassurer les Macas. Pourtant, ce dimanche, ils étaient bien conscients de l’importance du match, chez un adversaire qu’ils pouvaient remettre dans la spirale du doute. Pour y parvenir, l’entraîneur Pascal Pilotte avait même fait appel à… son entraîneur des gardiens ! « Oui, j’étais occupé à faire mes courses samedi, quand il m’a appelé, me laissant le choix. Nos deux gardiens étant blessés, je n’ai pas hésité longtemps », assure Daniel Uytdenhoef, 49 ans. « Glenn Bero est un bon jeune, mais cela n’aurait pas été un cadeau de le lancer dans un match où nous devions sauver notre vie. »

Alors, l’homme a été au combat. Et il a pris très vite le premier coup, avec l’ouverture rapide du score par les Athois : «  Nous avons mal commencé », détaille-t-il. «  Nos adversaires ont profité du vent dans le dos, le ballon revient sur le corner, et suite à notre manque de réactivité, nous encaissons. J’ai aussi une petite hésitation… »

Fort de cette avance, le Pays Vert aurait pu doubler la mise dans une première mi-temps à sens unique, mais c’était finalement Tardio qui convertissait un penalty avant la pause. « Notre première mi-temps n’a pas été bonne, nous n’étions pas bien en place, et si nous avons réagi par la suite, le penalty – discutable – nous met dans la difficulté. Dommage, je suis parti du bon côté… »

Malgré quelques occasions après le break, les attaquants wavriens n’ont guère été menaçants, mais le bloc a fait preuve de combativité. D’un tir puissant, Alcazar aurait pu trouver la faille avant que les Athois ne prennent l’avance, et Tardio, seul au second poteau, aurait pu égaliser d’une reprise de la tête. Pour cela, il fallait au moins cadrer… « Nous avons les qualités pour nous sauver. Il nous faut du caractère, du dash, de l’esprit d’équipe. Les problèmes extrasportifs ont fait que nous en sommes là aujourd’hui, mais ils sont en passe de se régler. À nous de commencer 2019 comme nous avions débuté la saison ! »

Et sans l’entraîneur des gardiens entre les perches, cette fois : « Oui, c’est sûr ! Je vais avoir mal partout, en plus ! J’avais arrêté en Promotion à Wavre à 40 ans, et hormis quelques matches, épisodiquement, en ABSSA avec Tourinnes, je n’avais plus joué depuis. »

Stéphane Dupuis

Commentaires

PÂQUES 2019

CLASSEMENT D3

1. CS Brainois   27 11 8 0 3 21 9 +12
2. Union Namur FLV   24 11 7 1 3 30 10 +20
3. Tournai   20 11 5 1 5 16 6 +10
4. Stade Brainois   18 11 5 3 3 15 11 +4
5. R. Symphorinois   18 11 5 3 3 16 14 +2
6. AQ Mons   17 11 5 4 2 16 14 +2
7. Aische   17 11 5 4 2 17 18 -1
8. RJ Wavre   16 11 5 5 1 21 22 -1
9. CS Pays Vert Ostiches-Ath   15 11 4 4 3 14 14 0
10. Jette   14 11 4 5 2 18 19 -1
11. Léo Uccle   13 11 4 6 1 21 14 +7
12. Ent. Manage   13 11 3 4 4 11 12 -1
13. J Tamines   9 11 3 8 0 10 22 -12
14. Entente Binchoise   9 11 2 6 3 14 25 -11
15. Stockel   8 11 2 7 2 12 27 -15
16. Ganshoren   6 11 1 7 3 15 30 -15