CS Pays Vert Ostiches Ath : site officiel du club de foot de Ostiches - footeo

L'Avenir-Le capitaine François Dubois toujours prêt

13 janvier 2019 - 11:32

Une reprise pour le moins difficile pour le Pays Vert qui se déplace ce samedi à Namur, le deuxième. Pas de quoi toutefois effrayer le promu athois! Namur FLV - Pays Vert : Samedi à 20 h

C’est avec un effectif quelque peu amoindri par la blessure de Joachim Dubois, l’absence de Sven Leleux et la petite incertitude planant autour de la participation de Jonathan Eckhaut que le Pays Vert reprendra du service chez un adversaire qui joue le titre. Deuxième classé, Namur avait impressionné lors de sa venue à Ath en septembre dernier. Ça n’avait pas empêché François Dubois et ses coéquipiers de le contraindre d’ailleurs au partage. Aux yeux du capitaine du Pays Vert, un tel résultat ce samedi soir constituerait déjà un très beau bonus.

François, que vous inspire une reprise par un match à Namur?

On va au-devant d’une rencontre difficile chez un adversaire qui n’est pas deuxième par hasard. Lors de l’aller, j’avais eu tout le loisir d’apprécier son jeu très mature puisque j’étais suspendu. Namur est une très belle équipe, une des plus belles de la série avec Mons. Ce sera dur mais on a déjà montré que l’on aimait bien défier les gros poissons. On devra tout faire pour garder le zéro derrière. Ramener un point sera déjà un bonus qu’on pourrait apprécier à sa juste valeur.

Pour cela, vous pourrez compter sur votre précieux collectif; c’est d’ailleurs ce que semble redouter le plus votre adversaire…

Il a raison, c’est notre principale force! Et la trêve n’a pas changé nos valeurs: on reste le Pays Vert qui n’est rien sans sa force collective! Chacun, dans le groupe, le sait. Et on remettra ça en application sur le terrain de Namur. Individuellement, on est moins fort; si on veut faire un truc là-bas, pas le choix, il faudra y mettre de la hargne et de la volonté.

C’est un match de reprise; on dit que ça change les choses…

Ça peut les changer en effet mais ce n’est pas automatique non plus. Toutefois, il est vrai que la trêve hivernale, comme la préparation estivale en début de saison, peut avoir une incidence sur la prestation des deux équipes. Physiquement, les cartes peuvent être redistribuées. Si c’est le cas en notre faveur, il faudra en profiter.

Êtes-vous un capitaine fier du premier tour de ses couleurs?

Je le suis car nos résultats sont plus que positifs alors que le groupe, quasi dans sa totalité, découvre la D3. On les doit à notre envie de bien figurer dans la série malgré notre statut de promu. Pendant trois ans, on a mouillé le maillot pour d’abord quitter la P2 et ensuite s’extirper de la P1. On a réussi notre pari, on ne veut pas tout gâcher dès notre première année à l’échelon national. Pour cela, on fait des concessions. On a tous un travail ou des études à mener mais on se plaît à suivre trois entraînements par semaine pour être performant le week-end. Rien n’est toutefois acquis. Le mois de janvier sera important pour rester dans une bonne dynamique. En sachant que rien ne sera évident avec, après le déplacement à Namur, la venue de Jette dans nos installations et des affrontements face aux deux Braine.

«Avant d’être des équipiers, on est des amis»

Vous ne le savez peut-être pas mais dans le paysage footballistique national belge, le Pays Vert est un ovni. La manière dont il associe le sérieux sur le terrain et la légèreté en dehors ne passe pas inaperçue… «À Tournai et à Stockel, les gens de la buvette ont ainsi été surpris qu’on ferme la boutique, rigole François Dubois.

On le répète souvent mais avant d’être des équipiers, on est des amis. On se plaît à se retrouver après les entraînements et les matches pour boire un verre… ou deux.» Ou plus… Le goût de la fête, on connaît au Pays Vert, club de cœur du back gauche de 27 ans: «J’ai commencé le foot à Ostiches, je lui étais infidèle entre mes 12 et 16 ans pour jouer à Tournai avant d’y revenir et de connaître la création du Pays Vert. Ça fait 18 ou 19 ans que je porte ce maillot. Ça commence à compter! Mais j’aime ça car ici, on fait confiance aux gens qui se donnent à fond. Voyez le nombre de joueurs qui ont connu la P2 et sont encore là en D3. J’en fais partie. À force de travail – je dois avoir loupé cinq entraînements en neuf ans de présence en équipe fanion! – je me suis adapté à ce niveau qui me plaît. Le foot provincial ne me manque pas du tout. En D3, le jeu est totalement différent. C’est plus posé, plus propre même si au niveau des duels, ça y va encore. Les adversaires, les arbitres, les stades, les terrains… Tout y est plus agréable même si le foot national demande d’être concentré du début à la fin des matches sous peine d’être puni.»

 

«On avait les jambes lourdes»

 

Le Pays Vert a commencé 2019 par une mauvaise nouvelle: l’indisponibilité pour six à huit semaines de Joachim Dubois, son défenseur axial, suite à une déchirure à la cuisse!

«Un coup dur car il était excellent depuis le début de saison, commente François. C’est toujours dommage de perdre un joueur sur blessure surtout lors d’un amical.» C’était dimanche chez la P1 de Péruwelz au terme d’un petit 1-1 qui n’inquiète pas le capitaine: «On sortait de plusieurs jours de travail fort intensif à l’entraînement. On sentait qu’on avait les jambes lourdes. Le but était de reprendre le rythme d’un match, de donner du temps de jeu à pas mal de monde, et notamment aux jeunes, et d’essayer quelques trucs au niveau tactique. Mais c’est vrai que la manière n’y était pas et que le public a dû s’embêter.»

Commentaires

PÂQUES 2019

CLASSEMENT D3

1. CS Brainois   27 11 8 0 3 21 9 +12
2. Union Namur FLV   24 11 7 1 3 30 10 +20
3. Tournai   20 11 5 1 5 16 6 +10
4. Stade Brainois   18 11 5 3 3 15 11 +4
5. R. Symphorinois   18 11 5 3 3 16 14 +2
6. AQ Mons   17 11 5 4 2 16 14 +2
7. Aische   17 11 5 4 2 17 18 -1
8. RJ Wavre   16 11 5 5 1 21 22 -1
9. CS Pays Vert Ostiches-Ath   15 11 4 4 3 14 14 0
10. Jette   14 11 4 5 2 18 19 -1
11. Léo Uccle   13 11 4 6 1 21 14 +7
12. Ent. Manage   13 11 3 4 4 11 12 -1
13. J Tamines   9 11 3 8 0 10 22 -12
14. Entente Binchoise   9 11 2 6 3 14 25 -11
15. Stockel   8 11 2 7 2 12 27 -15
16. Ganshoren   6 11 1 7 3 15 30 -15